Les mesures présentées par Emmanuel Macron au personnel hospitalier : en finir avec un jour de crise sans fin

Le président de la République a le souhait d’endiguer la crise hospitalière qui dure depuis plusieurs années. Avec la triple épidémie qui sévit depuis plusieurs mois, le monde hospitalier endure de nombreuses crises : déficit de personnel, manque de moyens et surcharge de patients perdurent. La première revendication du personnel soignant est de gagner du temps au niveau administratif et de se libérer du temps de soin. Pour réussir à pallier ces manquements, Emmanuel Macron a présenté plusieurs mesures (source 1).

« Donc, notre défi collectif, c’est à court terme de dégager du temps de médecin, de soignant face au patient », a-t-il exprimé lors de ses voeux.

Nouvelle organisation du temps de travail et fin de la tarification à l’acte

Le président souhaite s’attaquer aux 35 heures pour réorganiser le temps de travail et veut supprimer la tarification à l’acte dans les hôpitaux publics et privés. La tarification sera donc basée sur des objectifs santé. Il a également annoncé vouloir recruter près de 6 000 assistants médicaux, d’ici 2024 et former plus d’infirmiers. Pour les patients ayant une maladie chronique, le président assure...

Lire la suite