Mettre son téléphone tombé dans l’eau dans du riz sec ? Une très mauvaise idée !

·2 min de lecture

Un plouf dans les toilettes, un grand bain dans la piscine ou un atterrissage malheureux dans l’évier pendant la vaisselle, notre smartphone n’a jamais été autant en contact avec de l’eau. Notre premier réflexe ? Le plonger dans du riz sec. Cette vieille légende urbaine vous laisse croire que votre téléphone survivra après s’être noyé grâce à quelques grains blancs, mais il n’en est rien.

C’est la technique de sauvetage la plus utilisé au monde. Elle se transmet de génération en génération pourtant il est temps d’y mettre fin : le riz n’absorbe pas l’eau coincée dans votre téléphone et c’est même prouvé.

Le riz dernier du classement des absorbants

En effet, le magazine Gazelle a mené une expérience très sérieuse comparant les différents éléments absorbants après le plongeon de notre cher et tendre smartphone dans les toilettes à 4h du matin. Entre litière pour chats, couscous et flocons d’avoine, le riz est celui qui a eu les pires résultats. En réalité, le riz absorbe l’eau mais seulement du boîtier extérieur. Tous les composants internes, donc les éléments essentiels au fonctionnement de l’appareil, restent bel et bien mouillés même avec du riz basmati ou long grain. Pire encore, les petits grains peuvent s’introduire à l’intérieur du téléphone et gonfler en présence de l’eau car ils sont chargés en amidon.

Comment garder en vie notre téléphone après sa noyade ?

Attention, l’idée n’est pas non plus de sortir le sèche-cheveux et de brûler complètement l’intérieur de votre smartphone comme le contre-indique Apple. On ne parle même pas des mouchoirs et cotons-tiges qui vont déposer de la poussière à l’intérieur. La meilleure chose à faire, et la plus horrible, est tout simplement de patienter. Laissez sécher votre appareil à l’air libre et à la verticale en...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles