Meubles abimés et insecte vorace : d'où vient l'expression "pas piqué des hannetons" ?

·1 min de lecture

Chaque jour, dans Historiquement vôtre, Stéphane Bern propose de découvrir les origines des expressions que l'on utilise au quotidien. Mercredi, l'animateur revient sur "pas piqué des hannetons", une locution actuellement employée pour désigner un objet, une personne ou un film particulièrement sympathique ou réussi.

>> Retrouvez les émissions de Matthieu Noël et Stéphane Bern en replay et en podcast ici

"Au 17e siècle, une autre expression du même genre fait son apparition. Quand un meuble est en parfait état, on dit qu'il n'est 'pas piqué des vers'. Car quand son bois est d’une qualité comparable à son état d’origine c’est qu’il n’a aucun petit trou à sa surface. A cette époque on disait à l'inverse "piqué des vers" pour désigner des vêtements rongés par les insectes. 

Les hannetons font dégâts sur les récoltes

Le hanneton, lui, est un coléoptère surtout connu pour faire des ravages sur les récoltes, aussi bien à l’âge adulte qu’à l’état de larve. Extrêmement voraces si on les laisse faire, ils font des trous dans les plantes et se régalent de céréales. Dès lors, ce qui n'est "pas piqué des hannetons" est exempt de défauts.

En allemand pour désigner quelque chose de parfait on dit 'c’est pas du carton', et en anglais 'there are no flies on you', soit 'il n’y a pas de mouche sur toi'.


Retrouvez cet article sur Europe1