1 / 12

Mariana Mendes

© Instagram @marianamendes.m

La Meuf de la Semaine #10 : Mariana Mendes

Une silhouette de mannequin, de beaux yeux sombres, de longs cheveux bruns… Sur le papier, Mariana Mendes a tout pour plaire : elle tombe pile-poil dans les standards qui plaisent au plus grand nombre. Et pourtant, pendant longtemps, elle a été la cible de moqueries. Et pour cause : elle est dotée d’une large tache de naissance, qui s’étale sur son nez et ses yeux.

Une tache de naissance qui rend Mariana Mendes unique

Bien sûr, la jeune femme n’y est pour rien si elle possède cette marque. Mais les enfants comme les adultes peuvent être d’une méchanceté et d’une bêtise crasse… Elle confie avoir été considérée comme “moche” ou “bizarre”. Des mots qui peuvent avoir un impact dramatique sur une enfant ou une adolescente ! Résultat ? Sa mère lui a fait faire des séances de laser, pour tenter de réduire ce “Naevus congénital mélanocytaire“. Sans grand effet.

Mais là où certains voient un défaut qu’il faut dissimuler, elle a décidé d’en faire une force : un moyen de prouver qu’elle est absolument unique ! Du haut de ses 24 ans, Mariana accepte totalement cette particularité physique, et refuse d’en avoir honte”.

Mariana Mendes, nouvelle star des réseaux sociaux

La jeune femme ne s’en cache pas, aujourd’hui encore, elle a droit à des critiques et des commentaires sur sa marque. “Certaines personnes l’aiment, d’autres non, d’autres trouvent ça mignon et d’autres la détestent. J’obtiens des réponses très mitigées. Mais ça ne me dérange pas, c’est juste leur opinion. Moi je pense que c’est beau et je suis fière d’avoir un nævus“, a-t-elle confié à Metro.co.uk.

Aujourd’hui, elle tient sa revanche contre tous ceux qui se sont moqués d’elle. Elle est devenue mannequin, et est une vraie star sur Instagram. La preuve que la différence peut-être une vraie source de beauté !

A LIRE AUSSI
> “Notre meuf de la semaine” : Yahoo Style choisit de mettre en avant la diversité
> La Meuf de la Semaine #9 : Bettie Fatal
> La Meuf de la Semaine #8 : Natalie Hage, influenceuse plus size