1 / 10

La lingerie de la marque Playful Promises

Instagram @PlayfulPromises

La meuf de la semaine #16 : Playful Promises

Cette semaine, ce n’est pas une meuf de la semaine, mais des meufs que nous célébrons. Au quotidien, la marque Playful Promises lutte contre les diktats en mettant en scène des femmes de tous les styles : minces ou grosses, jeunes ou âgées, de toutes les couleurs de peau, sans oublier des personnes transgenre ou des dragqueens. Une vraie source d’inspiration. 

Pour bien des femmes, la lingerie est un véritable booster de confiance en soi. Rien de tel qu’une jolie petite culotte, un body, un soutien-gorge qui nous mette en valeur pour se sentir bien dans sa peau et avoir le sourire toute la journée. Mais parfois, lorsque l’on sort du carcan 36 – 42 ou que l’on dépasse le bonnet D, trouver de jolis sous-vêtements n’est pas aisé. 

Playful Promises, une marque de lingerie pour toutes

Pour Playful Promises, pas question de se priver des clientes qui sortent du moule, bien au contraire. La marque de lingerie sexy, qui propose aussi bien des pièces modernes que vintage, a donc décidé de mettre en avant toutes les femmes qui le souhaitent. Sur son catalogue, on retrouve donc des mannequins classiques, des femmes aux formes plus développées, mais aussi des femmes plus âgées. Leur objectif ? Prouver que quelle que soit notre silhouette ou notre couleur de peau ou encore notre âge, on peut être canon en lingerie ! 

Sur son compte Instagram, la marque met également en avant les internautes qui envoient leurs photos portant les pièces de lingerie commandées sur le site. Un sacré booster de confiance en soi, que de se voir mise en avant de la scène ! 

Playful Promises, une marque qui refuse les insultes

Malheureusement, montrer des femmes qui sortent de l’ordinaire, c’est risquer de s’attirer des critiques. Les mannequins et modèles sont donc souvent moqués. Critiqués. Une situation intenable pour Playful Promises, qui a pris pour parti de supprimer tous les commentaires méchants. Récemment, alors que la photo d’une femme obèse avait fait l’objet d’une vague de critiques, la marque a publié une mise au point : 

“Nous pensons que les trolls ne savent pas que nos grandes tailles se vendent tout aussi bien que les tailles “classiques”, donc il serait stupide de ne pas montrer des femmes plus size qui se sentent en confiance et super canons dans notre lingerie. Nous la trouvons magnifique !

D’ailleurs, sur Twitter, Playfull Promises se fait souvent remarquer pour ses regards contre le body-shaming. Des messages tels que “Vous n’aimez pas que l’on poste des photos de femmes qui vont du 36 au 54 ? On ne vous force pas”, ou encore : “Il n’y a jamais de bonne heure pour voir les opinions non voulues d’un homme sur notre corps.” 

A LIRE AUSSI 
> “Notre meuf de la semaine” : Yahoo Style choisit de mettre en avant la diversité
> La Meuf de la Semaine #1 : Marine, alias Métaux Lourds
> La Meuf de la Semaine #10 : Mariana Mendes