Meurtre d’un agent des impôts en plein contrôle fiscal : qui était cet inspecteur "discret" et apprécié de tous ?

Capture d'écran - France 2

Le meurtre suicide survenu à Bullecourt (Pas-de-Calais), lundi 21 novembre 2022, a secoué la commune et la fonction publique. Alors qu'il s'était rendu chez un brocanteur, père de deux enfants, accompagné d'une collègue pour un contrôle fiscal, l'inspecteur principal des finances publiques d'Arras a été tué. Après 18 heures, l'alerte a été donnée par une passante qui a aperçu la collègue ligotée sur une chaise. Les officiers de police dépêchés sur place ont retrouvé le corps de l'agent des finances publiques, lardé de coups de couteau. L'assaillant quant à lui a été retrouvé, mort également, dans une dépendance de la maison. Il s'est suicidé. Tant la victime que le principal suspect étaient décrits par leur entourage comme des hommes sans problème. Mercredi 23 novembre, suite à l'hommage rendu au fonctionnaire, La Voix du Nord dresse son portrait.

Ludovic Montuelle était inspecteur principal des finances publiques et chef de la brigade de vérification d'Arras depuis deux ans. À 43 ans, cet agent du fisc est qualifié par ses collègues de "rassurant, compétent, responsable", mais aussi de "prévenant, méticuleux, attentionné". Ils affirment aussi que la victime n'était pas "du genre à monter un conflit en épingle". Auprès du Parisien, mardi 22 novembre 2022, Michael Golpart, contrôleur principal des finances publiques a déclaré : "C’était un agent très investi dans son travail, très discret, posé. Nous sommes tous accablés, on pense beaucoup à Ludovic et aux siens. Et on a aussi une (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite