Meurtre d’Anaïs Mechain : un jeune homme de 18 ans a été interpellé

·1 min de lecture

Lundi 10 mai 2021, vers 5h30 du matin, le corps nu et sans vie de la jeune Anaïs Méchain a été retrouvé par une livreuse de journaux dans une rue calme d'un quartier pavillonnaire de Pontault-Combault. Selon les résultats de l’autopsie, la jeune fille de 18 ans a été tuée par étranglement et sa dépouille présentait des traces de brûlures et de coups. L’enquête pour meurtre confiée à la brigade criminelle de la police judiciaire de Versailles a permis d’interpeller, vendredi 14 mai 2021, un jeune homme âgé de 18 ans à Asnières-sur-Seine, dans les Hauts-de-Seine. Le suspect a été interpellé vers 12h30, et des perquisitions sont désormais prévues à son domicile familial. Le jeune homme n’a pas encore été entendu par les enquêteurs, mais a tout de même été placé en garde à vue et mis en examen pour meurtre, comme le précise La voix du Nord lundi 17 mai 2021.

Selon les premiers éléments de l’enquête, la jeune Anaïs Mechain aurait été assassinée au Plessis-Trévise dans le Val-de-Marne, et non à Pontault-Combault, où elle a été retrouvée. Comme le rapporte le journal local, son frère s’était confié au sujet de son petit ami, "une personne pas très fréquentable qui a fait de la prison". Originaire de Dunkerque, dans le Nord, où elle vivait chez sa mère, la jeune Anaïs faisait régulièrement, depuis quelques mois, des allers-retours en région parisienne pour retrouver son petit-ami. Pour l’heure, aucune donnée ne permet donc d’affirmer qu’il s’agit de l’homme interpellé, mais le frère de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles