Meurtre d'un agent des impôts en plein contrôle fiscal : les circonstances du drame dévoilées

Towfiqu barbhuiya / Unsplash

Le pire cauchemar d'un agent fiscal s'est réalisé lundi 21 novembre 2022. Alors qu'il s'était rendu dans la commune de Bullecourt (Pas-de-Calais) pour un contrôle, un agent des impôts a été séquestré puis tué par un brocanteur. Le lendemain, Le Parisien revient sur cette affaire sordide et dévoile les circonstances de ce drame. L'auteur de la tuerie, Sandy T., un père de famille de 46 ans, habitait dans le village de 250 habitants depuis quatre ans. Rien n'aurait pu laisser présager qu'il commettrait l'irréparable. Pourtant, "vers 18h15 lundi, les gendarmes sont alertés par un témoin de la présence d’une femme ligotée à une chaise au domicile d’un habitant du bourg. Arrivés rapidement sur place, les gendarmes découvrent [...] aussi le corps d’un homme", racontent nos confrères.

Selon les premiers éléments de l'enquête, "la victime est un inspecteur des impôts de 43 ans, qui était accompagné d’une collègue". Tous deux se sont rendus "au domicile de l’entrepreneur 'pour effectuer une vérification de la comptabilité'". Sauf que Sandy T. les attendait armé et les a entravés dès qu'ils sont arrivés sur place. À en croire les informations de La Voix du Nord le jour de l'attaque, le contrôleur "a été retrouvé mort 'probablement à la suite de coups de couteau', [...] l’inspectrice 'qui l’accompagnait, très choquée, a été prise en charge par les secours. Ses jours ne sont pas en danger'". Sandy T. quant à lui s'est par la suite suicidé à l'aide d'une arme à feu dans une autre pièce de son (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite