Meurtre du petit Jonathan : les auditions du principal suspect dévoilées

·1 min de lecture

C’est un drame qui avait bouleversé la France entière. Dans la nuit du 6 au 7 avril 2004, alors qu’il vient tout juste d’arriver dans le centre de vacances de Saint-Brévin-Les-Pins, Jonathan Coulom disparaît mystérieusement. Très rapidement, les enquêteurs concluent à un kidnapping, l’enfant de 10 ans étant sorti en pyjama et sans ses chaussures. C’est plus d’un mois plus tard que son corps sera finalement retrouvé, ligoté et lesté d’un parpaing, dans un étang à Guérande, à plus de 30 km du lieu de sa disparition. A l’époque, un suspect se profile : Martin Ney, un éducateur pour enfants aujourd’hui âgé de 50 ans, connu des services de police allemands pour être un tueur en série pédophile. En 2012, il a d’ailleurs été condamné à perpétuité dans son pays pour les meurtres et les viols de trois jeunes garçons, entre 1992 et 2001. Et en 2017, plus de treize ans après le crime, c’est depuis sa cellule de prison qu’il aurait avoué l’assassinat du petit Jonathan, à son codétenu.

Mardi 7 septembre 2021, Le Parisien et RTL se sont penchés sur le cas Martin Ney. Nos confrères ont notamment eu accès aux auditions du suspect, menées par un juge d’instruction au mois de juin précédent. Car quelques mois plus tôt, le 25 janvier, celui que la presse surnomme “L’homme en noir” a été mis en examen par le parquet de Nantes pour l’enlèvement et le meurtre de Jonathan Coulom. “Je ne suis pas coupable et j’espère ne pas être jugé pour quelque chose que je n’ai pas commis”, assure Martin Ney face au (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles