Meurtre de Sarah Halimi : le gros coup de gueule d'Arthur après la décision (controversée) de la Cour de cassation

·2 min de lecture

Arthur n’a pas mâché ses mots. Si l’animateur de TF1 a pour habitude de partager sa bonne humeur et des photos de sa famille sur ses réseaux sociaux, c’est l'air sérieux et grave qu’il est apparu sur son compte Instagram. Lundi 19 avril 2021, le producteur a partagé une vidéo coup de gueule. "Mon compte Instagram, en général, c'est que pour des vidéos rigolotes ou des vidéos inspirantes, mais là, j'ai envie de vous parler d'un truc perso; c'est que j'ai décidé de me mettre à la drogue", a-t-il commencé. D’un ton ironique, mais non moins agacé, il a poursuivi : "Je vais donc fumer des pétards, parce qu'il semblerait qu'en France quand tu es sous l'effet de la drogue tu ne vas pas en prison, on ne te juge même pas. Tu peux voler, tu peux braquer une banque, tu peux rouer de coups une vieille dame, tu peux lui casser le visage en mille morceaux et la jeter par-dessus la fenêtre en la traitant de 'Sale juive' et tu ne vas pas être jugé".

Avant d’ajouter avec indignation : "Je ne vais pas mettre le masque et quand on me dira : 'Pourquoi vous ne mettez pas le masque', je leur dirai : 'C'est parce que j'ai fumé un pétard, j'ai pas de discernement’". Loin de s’arrêter-là, il ajoute : "Donc on est dans un pays où on peut tuer, après avoir roué de coups et traité de salle juive une dame, et juste parce qu'on a fumé ou pris de la drogue avant, on n'est pas jugé. Par contre on ne manque pas de discernement quand on frappe à sa porte, qu'on va la frapper et qu'on la passe par dessus bord". (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite