Meurtre de Vanesa : les proches de Delphine Jubillar "écœurés" par l’avocat qui va défendre le mis en cause

BEST IMAGE

C’est un nouveau fait divers qui fait froid dans le dos… Et un chagrin innommable pour la famille. Le vendredi 18 novembre 2022, la jeune Vanesa, 14 ans, n’est pas rentrée chez elle, à Tonneins, en Lot-et-Garonne. Le lendemain, c’est son corps sans vie qui est retrouvé. Un suspect a rapidement avoué être responsable des atrocités qui sont arrivées à la jeune adolescente qui était scolarisée en classe de quatrième. Romain Chevrel, 31 ans, a été mis en examen. Cet intérimaire domicilié à Marmande (Lot-et-Garonne), est accusé d’enlèvement, de séquestration, de viol et d’homicide volontaire. Une affaire horrible dont l’avocate agenaise Sophie Grolleau s’est dessaisie. C’est finalement Me Alexandre Martin, du barreau de Toulouse, qui prend le relais pour conseiller le suspect. Et celui-ci n’est pas inconnu, puisqu’il assiste Cédric Jubillar, suspecté du meurtre de son épouse Delphine. L’avocat a fait une première déclaration le dimanche 20 novembre 2022 au soir : "Le travail de l’instruction va être d’essayer de comprendre ce qui a pu se passer dans la tête d’un homme de 31 ans pour commettre des faits aussi terribles", rapporte Sud-Ouest, le dimanche 20 novembre 2022. "Il est accablé par la gravité des faits qu’il a commis. Il perçoit la gravité des choses, il aura besoin de parler, parler", a-t-il ajouté.

(...) Cliquez ici pour voir la suite