Publicité

MHD condamné pour meurtre : le rappeur tente le tout pour le tout lors de son ultime prise de parole

Depuis le lundi 4 septembre dernier, le rappeur MHD est jugé aux assises. Il se trouve avec huit coaccusés, dont l’un deux est en fuite et donc jugé par défaut. Âgé de 29 ans, l’artiste de son vrai nom Mohamed Sylla est accusé du meurtre d’un jeune homme, Loïk K, survenu dans la nuit du 5 au 6 juillet 2018 à Paris. Cette nuit-là, la victime a été renversée par une Mercedes appartenant au rappeur. Elle a ensuite été passée à tabac et lacérée de coups de couteaux avant de mourir quelques minutes après. La mort du jeune homme a depuis été qualifiée comme un "homicide volontaire". En effet, il s'agirait d'un règlement de comptes entre les jeunes de la cité des Chaufourniers et celle de la Grange aux Belles. Jeudi 21 septembre, l’avocat général a requis deux acquittements et des peines de 13 à 20 ans de prison contre les accusés. 18 ans de réclusion criminelle ont été requis pour le pionnier de “l’afro-trap”, un mélange de hip-hop et de musiques africaines.

MDH clame une dernière fois son innocence avant le verdict

Vendredi 22 septembre, les avocats de Mohamed Sylla ont plaidé “l’acquittement” pour le rappeur. Ils ont ainsi dénoncé un dossier “construit à partir d’une rumeur”. Au lendemain de cette déclaration, c’est le rappeur lui-même qui s’est exprimé pour la dernière fois à la barre. Il a ainsi déclaré : “Je pense que l’ensemble a été dit avec mes avocats”. Depuis le début de l’affaire, (...)

Lire la suite sur Closer

Malaise dans Quelle époque ! : draguée ouvertement par Franck Dubosc, Léa Salamé cache difficilement sa gêne
"Pas envie d'être un numéro" : les rares confidences de Mélanie Page sur son histoire d'amour avec Nagui
"C'était une époque" : Emmanuelle Seigner revient sur ses propos choc pour défendre son mari, Roman
Marjorie des L5 "abandonnée" : pourquoi elle en a voulu à Louisy Joseph après son départ du groupe
Brigitte Macron : interdite de tenue blanche, la première dame très chic en noir pour sa rencontre avec le pape François