Michaël Youn : un sketch sur un couple de Chinois choque les téléspectateurs de “Morning Night”

“Morniiiiing Liiiiiiiiive !!! L'émission qui réveille tes... voisins !” Cela fait maintenant dix-sept ans que plus personne n’a entendu ce slogan. Le Morning Live, diffusé de 2000 à 2003, c’est bel et bien fini. Mais les fans de la célèbre émission matinale seront ravis de retrouver Michaël Youn, Vincent Desagnat et Benjamin Morgaine à partir de jeudi 19 mars 2020 sur M6. Le Morning Night reprendra bien sûr le concept général de l’ancien programme et regroupera donc sketchs, chansons et évidemment… le fameux mégaphone. Et les téléspectateurs semblent avoir été conquis par la nouvelle adaptation du Morning Live. Le rire, c’est finalement peut-être la meilleure défense face à la crise sanitaire que connaît actuellement l’Hexagone. “C'est clairement une bouffée d'air frais pendant le confinement, je conseille !”, “Merci pour cette émission qui nous fait passer un bon moment, durant cette période difficile. On arrive à oublier un peu le contexte et on se marre beaucoup”, “Ça fait du bien cette légèreté assumée par les temps qui courent”, ont majoritairement commenté les internautes.

Un couple de Chinois en plein coronavirus

Pourtant, certaines blagues ne passent pas toujours. Dans une société où le politiquement correct est devenu indispensable, les humoristes ont parfois du mal à s’adapter. Et Michaël Youn aurait peut-être dû revoir quelques uns de ses sketchs avant la diffusion de l’émission, qui a rassemblé près de 3,4 millions de téléspectateurs. En pleine pandémie de coronavirus, les trois trublions ont présenté un sketch qui a indigné les internautes. Dans cette séquence, Michaël Youn et sa fanfare accueillent un couple de Chinois venus passer des vacances dans la capitale française. Véritables clichés ambulants, vêtus de marinières et de bérets rouges, les membres du cortège accompagnent le couple depuis la gare de Lyon jusqu’à leur arrivée à l’hôtel. “Bienvenue les Wang ! Bienvenue à Paris !”, entonne l’escorte loufoque. Les deux Chinois se sont montrés à la fois

(...) Cliquez ici pour voir la suite