• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Michaël Youn très reconnaissant envers la SNCF qui a retrouvé un objet égaré dans le train

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Si les internautes ont plutôt pris l'habitude de taper sur la SNCF à chaque fois que leur train est annoncé en retard, mais aussi à chaque mauvaise expérience durant leurs voyages, ce n'est clairement pas le cas de Michaël Youn. Au contraire, le jeudi 29 juillet 2021, sur Twitter, le comédien s'est fendu d'un message de remerciement envers les agents de la SNCF qui l'ont aidé. En fait, celui qui a appris que sa femme le trompait en lisant un magazine people a connu une petite galère au moment de débuter ses vacances. Parti en direction de la Côte d'Azur, l'ancien présentateur du Morning Live sur M6 a oublié l'un de ses effets personnels dans le train qui le conduisait à Cannes.

Michaël Youn avait tout simplement omis d'emporter son téléphone portable, qui est donc resté à la place qu'il occupait, tandis que le train poursuivait pour sa part son trajet jusqu'à Nice. Heureusement pour lui, les agents de la SNCF ont réussi à retrouver le smartphone du compagnon d'Isabelle Funaro, avant de lui rapporter à Cannes quelques instants plus tard. "L’été c’est souvent l’occasion de faire du SNCF Bashing eh bien pas moi : iPhone oublié dans le train à Cannes, retrouvé par les contrôleurs et renvoyé à Cannes en TGV en moins d’une heure. Sans traitement de faveur. Juste des gens sympas et honnêtes. Vive la France ! et vive la SNCF !", a écrit Michaël Youn sur Twitter, afin de remercier la compagnie ferroviaire.

Le comédien, qui est en froid avec une célèbre chanteuse, a illustré son message (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles