Michael Jackson : nouveau rebondissement dans l’affaire de pédophilie

·1 min de lecture

Mort le 25 juin 2009, Michael Jackson continu de battre tous les records depuis sa disparition. En parallèle, l'ancien roi de la Pop reste encore accusé de pédophilie par le chorégraphe Wade Robson. Cela fait bientôt 10 ans qu'il affirme que le père de Paris Jackson l'a soumis à des actes sexuels étant enfant. Il avait d'ailleurs détaillé ses accusations dans le documentaire intitulé Leaving Neverland diffusé en 2019. De son côté, la famille de Michael Jackson réfute les affirmations de Wade Robson. Le chorégraphe, qui avait attaqué en justice la société qui gère la succession du chanteur en 2013, vient de subir un revers sur le plan judiciaire comme l'a révélé Le Figaro mardi 27 avril 2021.

Dans le tout dernier jugement rendu à la fin du mois d'avril 2021, le juge Mark A. Young de la cour d'appel de Los Angeles a tranché en faveur de l'Estate de Michael Jackson. Au départ, Wade Robson avait saisi la justice car il estimait que les salariés des sociétés MJJ Productions et MJJ, qui sont aujourd'hui gérées par la succession du chanteur, servaient d'entremetteurs entre les familles des petits garçons et Michael Jackson. Le chorégraphe visait plus particulièrement les assistants personnels de celui qui avait chanté en duo avec Karen Cheryl de son vivant. De son côté, le juge Mark A. Young a estimé que la succession de Michael Jackson n'a pas de lien avec Wade Robson, et qu'elle n'avait pas de pouvoir légal sur le chanteur, car ce dernier était propriétaire à 100% de ses sociétés. L'Estate (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite