Michael Schumacher "conscient" ? Les révélations d’un journaliste italien sur son état de santé

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le 29 décembre 2013, Michael Schumacher a été victime d'un accident de ski à Méribel, en Savoie alors qu'il se trouvait en vacances avec sa famille. Souffrant d'un traumatisme crânien, il a été hospitalisé au CHU de Grenoble et plongé dans le coma pendant six mois. Le 16 juin 2014, il a regagné son domicile à Gland, en Suisse après être sorti de son état comateux. Depuis, sa famille reste discrète dans les médias, ne divulguant aucune information sur son état de santé, contrairement à Jean Todt, son ami. Mercredi 20 juillet 2022, il a donné des nouvelles de l'ancien pilote de Formule 1, aujourd'hui âgé de 53 ans "Michael ne me manque pas, je peux le voir. Mais bien sûr, ce qui me manque, c'est ce que nous faisions ensemble", a-t-il dit sur la chaîne NTV à Cologne, en Allemagne. Et de poursuivre : "Je regarde des courses de F1 avec lui. Michael est [...] très spécial. Corinna, Mick et Gina sont également devenus spéciaux pour moi. Ils sont tous devenus une famille pour moi, pour ma femme et pour mon fils". Mercredi 20 juillet 2022, il était présent au côté de Corinna Schumacher lors de l'attribution du prix d'Etat de Rhénanie-du-Nord-Westphalie à son mari. Un évènement au cours duquel l'épouse de Michael Schumacher n’a pas pu retenir ses larmes.

Dans un article publié dans le journal Corriere della Sera en août 2022, le journaliste Giorgio Terruzzi a fait des révélations sur l'état de santé de Michael Schumacher. Il n'a pas précisé comment il a eu ces informations à prendre avec (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles