• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Michael Schumacher : ce que pense son fils Mick du documentaire Netflix sur lui

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Un documentaire événement sur Michael Schumacher sortira le 15 septembre 2021 sur Netflix. Et la plateforme de streaming peut compter sur un représentant de choix pour faire sa promotion. Le vendredi 27 août 2021, le fils du pilote, Mick Schumacher, a dévoilé ce qu'il pense du film intitulé Schumacher, dans lequel sa famille apparait. "Je pense que ce sera un documentaire très émouvant pour beaucoup de gens", a-t-il déclaré durant une conférence de presse, d'après l'AFP, relayée par RFI.

Si Mick Schumacher pense que les téléspectateurs vont apprécier ce retour sur la carrière de la légende du sport automobile car la plupart d'entre eux "regardaient [son] père pendant leur enfance", il a eu une saveur particulière pour lui. "Voir le documentaire a été très émouvant. J'invite tout le monde à se renseigner dessus, à le regarder et à se faire leur propre idée. Je ne veux pas trop en dire", a déclaré le jeune homme de 22 ans, dont la famille a toujours entretenu le mystère sur l'état de santé de son père, victime d'un grave accident de ski en 2013.

Le 31 juillet 2021, après l'annonce de ce documentaire, le manager de Michael Schumacher, Sabine Kehm, a déclaré dans un communiqué : "Afin de préserver sa sphère privée comme une source de force, il a toujours séparé avec rigueur et constance sa vie privée de sa vie publique. Ce film raconte les deux mondes. C’est le cadeau de sa famille à leur mari et père bien-aimé."

Mick Schumacher suit les pas de son père et court actuellement sa première (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles