• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Michael Schumacher : sa prise en charge médicale a-t-elle aggravé son état ? Les révélations d'un neurochirurgien

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le 29 décembre 2013, alors qu'il séjourne à Méribel en Savoie avec sa femme Corinna, et ses deux enfants, Mick et Gina Maria, Michael Schumacher est victime d'un violent accident de ski. Un accident qui va bouleverser sa carrière... et sa vie. Quelques minutes après s'être lancé sur une piste rouge avec son fils, le septuple champion de course automobile glisse sur un rocher. Il est victime d'un grave traumatisme crânien causé, entre autres, par son casque et sa caméra embarquée. Aussitôt, comme le révèle le documentaire Michael Schumacher : en quête de vérité, diffusé le 7 septembre 2021 sur RMC Story (que Femme Actuelle a pu visionner), un hélicoptère emmène le sportif allemand au CHU de Grenoble. Mais que s'est-il réellement passé ensuite ?

Si Corinna Schumacher et Sabine Khem maintiennent une omerta impénétrable autour de l'état de santé du pilote de F1, cela n'a pas toujours été le cas. Le 29 décembre 2013, en fin de journée, les chirurgiens de l'hôpital de Grenoble font une conférence de presse et déclarent : "Son état neurologique s'est dégradé rapidement et il a dû être transporté par hélicoptère (...). Nous avons constaté, d'un point de vue clinique, qu'il était en situation grave de coma. Nous l'avons opéré en urgence", déclare l'un des chirurgiens. Une opération rapidement décriée par les fans de Michael Schumacher...

"On a attendu trop longtemps avant de procéder au soulagement du cerveau. Lorsque vous laissez passer du temps, vous tuez les substances cérébrales", (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles