Michael Schumacher souffre d’un “handicap” : les révélations inédites de son grand ami

·1 min de lecture

Plus de sept ans ont passé, mais personne n’a oublié le terrible accident de Michael Schumacher. Le 29 décembre 2013, à Méribel, le septuple champion du monde de Formule 1 se blesse grièvement lors d’une sortie à skis avec son fils Mick et plonge dans un long coma. Après de nombreuses opérations chirurgicales et des années de soins intensifs, celui que l’on surnomme “Schumi” ne s’en est toujours pas remis. Difficile de savoir si le pilote guérira un jour, car son entourage – notamment sa femme, Corinna – bloque l’information à la source et fait peser le doute sur son état de santé.

D’ailleurs, rares sont ceux autorisés à lui rendre visite. Jean Todt, son ancien patron à la Scuderia Ferrari, devenu un grand ami, fait partie de ces privilégiés. Il est aussi l’un des seuls à se confier dans la presse au sujet de l’état de santé de Michael Schumacher. Le président de la Fédération internationale de l’Automobile (FIA) – qui quittera son poste en décembre 2021 – s’attache à donner des nouvelles rassurantes. Ainsi, c’est grâce à lui que l’on sait que le champion de F1 est capable de regarder la télévision, sans toutefois pouvoir parler, et qu’il suit assidûment la carrière de pilote de son fils Mick.

Samedi 19 juin 2021, dans les colonnes du Figaro, Jean Todt a fait de nouvelles révélations sur la condition de son protégé. “Michael a été gravement blessé, cela a été suivi d’un handicap”, a-t-il indiqué, sans toutefois préciser de quel type d’invalidité souffre Michael Schumacher. Une (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles