Michel Berger : cette "épaule sur laquelle il pouvait pleurer"... Confidences d'un proche

·1 min de lecture

Michel Berger aurait dû fêter ses 73 ans ce samedi 28 novembre, mais la maladie en a décidé autrement. L’auteur-compositeur et interprète s’est éteint le 2 août 1992, à l’âge de 44 ans, des suites d'une crise cardiaque après une partie de tennis. Au cours de sa vie, ce pianiste de talent avait fait face à de nombreux drames, dont la maladie de sa fille qu’il avait gardée secrète avec France Gall. Michel Berger s’était toujours senti très seul malgré le fait qu’il avait de nombreuses groupies. Il n’avait d'ailleurs qu’une épaule "sur laquelle il pouvait pleurer", celle de son attaché de presse, Grégoire Colard. Le compositeur de "Quelque chose de Tennessee", la célèbre chanson interprétée par Johnny Hallyday, s’est livré à cœur ouvert à son ami et lui a confié ses plus grands secrets.

Grégoire Colard était devenu le confident de Michel Jean Hamburger et a accompagné le chanteur dans ses joies, mais également dans ses peines. À l’occasion des 25 ans de la mort de Michel Berger, en 2017, son attaché de presse a accordé une interview à France Dimanche et a révélé être "le seul homme de sa vie". Concernant le décès de sa fille Pauline à l’âge de 19 ans, emportée par la mucoviscidose, Grégoire Colard a expliqué : "Michel m'avait fait jurer de n'en parler à personne", avant de poursuivre : "Il avait beau avoir des milliers de groupies, il était très seul en réalité. J'étais la seule épaule sur laquelle il pouvait pleurer." L’attaché de presse a ajouté : "J’étais l'unique homme à qui il (...)

Lire la suite sur le site de GALA

"Tout ce qu'il touche devient un problème"... Gérald Darmanin continue de diviser
Flashback : Ivanka Trump dans le Bureau ovale... Cette photo qui ne passe pas !
Christophe Dominici : ces terribles envies de suicide qu'il avait évoquées...
Brigitte et Emmanuel Macron dépendants l'un de l'autre : ces rituels inédits à l'Elysée
Emmanuel Macron froid et distant ? L'un de ses vieux amis en a fait les frais