Michel Berger : cette terrible blessure qu’il doit à son père

·1 min de lecture

A l'occasion du 29e anniversaire de la mort de Michel Berger, qui s'est éteint le 2 août 1992, W9 a décidé de lui rendre hommage en rediffusant le documentaire intitulé Michel Berger, quelques mots d'amour mercredi 4 août 2021, en prime time. Ce film, qui retrace la vie du musicien, évoque notamment sa relation tumultueuse avec Véronique Sanson, mais également la profonde blessure qu'il dissimulait au fond de lui depuis son enfance. En fait, le père de compositeur a abandonné sa famille du jour au lendemain, alors que Michel Berger était encore un enfant.

Prénommé Jean Hamburger, le père du chanteur, qui s'appelait donc Michel Hamburger durant les premières années de sa vie, était un professeur en médecine reconnu, spécialisé en néphrologie. Alors qu'il devait subir une intervention chirurgicale, le géniteur de Michel Berger a pris la décision de diriger lui-même sa propre opération. Il a ainsi refusé d'être endormi. Malheureusement pour lui, ainsi que pour l'ensemble de sa famille, cet événement à eu de fâcheuses conséquences. Concrètement, Jean Hamburger perdit connaissance et fut incapable de reconnaître sa femme et ses enfants. Finalement, il a un jour pris la décision de quitter subitement cette famille qui ne représentait plus rien à ses yeux, pour ne plus jamais lui donner signe de vie par la suite.

Très affecté par le départ soudain de son géniteur, Michel Berger, qui a également vécu une idylle avec France Gall, a pris la décision de ne plus porter le nom de son père lors (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles