Michel Cymes : ce choix de carrière douloureux qu'il assume

·1 min de lecture

Michel Cymes est sur tous les fronts. En plus d'animer le programme Vitamine C chaque dimanche à 17h40 sur France 2, le célèbre docteur prodigue ses précieux conseils sur l'antenne de RTL dans une émission hebdomadaire. Un rythme effréné pour celui qui a démissionné de ses fonctions au sein de l’hôpital Georges-Pompidou à Paris en juillet 2021. "J’ai quitté mes fonctions hospitalières notamment pour des raisons de planning. Être médecin, animateur, directeur de magazines et même comédien devenait impossible à gérer. Il fallait faire un choix, ce que je n’avais pas fait jusque-là", a expliqué Michel Cymes lors d'interview accordée à TV Magazine le dimanche 10 octobre 2021.

Une décision assumée mais véritablement difficile pour le présentateur de 64 ans. "Cela m’a beaucoup ému. Les consultations me manquent. Ma blouse reste accrochée dans mon bureau", a également indiqué l'ancien chirurgien spécialisé en otorhinolaryngologie. Et d'ajouter sur ses conditions de travail : "Mais j’étais à un an de la retraite et souffrais comme beaucoup de la dégradation des conditions de travail en milieu hospitalier. Je ne le regrette pas. Je ne pense pas non plus que cela puisse entamer ma crédibilité". Et pour cause, malgré sa retraite le compagnon de Nathalie ne chôme pas.

Principalement connu pour ses activités de médecin et d'animateur, Michel Cymes est à présent comédien. Il a notamment incarné l'un des premiers rôles du téléfilm intitulé La doc et le véto, aux côtés de Dounia Coesens sur (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles