Michel Cymes encore traumatisé par une émission télé : "J'ai failli perdre connaissance"

·2 min de lecture

Jeudi 6 mai 2021, Michel Cymes s'est confié aux caméras de Topito sur Instagram. Le médecin le plus célèbre de France a évoqué l'un de ses pires souvenirs à la télévision.

S'il est aujourd'hui comme un poisson dans l'eau devant une caméra, cela n'a pas toujours été le cas... Jeudi 6 mai 2021, Michel Cymes, l'une des premières personnalités du petit écran à s'être fait vacciner contre la Covid-19, s'est livré sans filtre aux caméras de Topito dans l'interview Le meilleur du pire sur Instagram. Le médecin, ou plus précisément l'oto-rhino-laryngologie, est revenu avec humour sur sa première expérience télévisée dans Télématin sur Antenne 2 il y a plus de trente ans. Si le mari de Nathalie Cymes évoque aujourd'hui ce souvenir avec le sourire, il a pourtant été traumatisé par ce grand moment de solitude. Explications. 

"Rien qu'en regardant, j'ai déjà une tachycardie !"

C'est en 1991 dans Télématin que les téléspectateurs d'Antenne 2 découvrent le visage de Michel Cymes, transi de peur, pour la toute première fois. Un souvenir (malheureusement) impérissable pour l'animateur de soixante-trois ans, à tel point qu'il lui dédie le prix du "pire souvenir à la télévision" : "Ma première télé. Ma première télé à Télématin. J'ai failli perdre connaissance en direct. Je me suis dit : 'Je vais être le premier à perdre connaissance à la télé.' Ça a été un souvenir marquant et assez terrible", a-t-il confié à Topito. 

Malgré une dose de stress conséquente, qui a bien failli lui faire perdre tous ses moyens en direct, Michel Cymes, alors âgé de trente-quatre ans, est finalement parvenu à boucler sa chronique sans encombre : "Finalement, une fois que ça a démarré, on pense à faire son truc mais je l'ai revu il n'y a (...)

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles