Michel Cymes remonté contre Sophie Marceau : il tance l’actrice au sujet de la vaccination

·2 min de lecture

Après 43 ans à ausculter ses clients, Michel Cymes a décidé de ranger tout son matériel. Mais le célèbre docteur ne garde pas moins un regard averti sur la situation sanitaire et s’en est pris à Sophie Marceau dans les colonnes de Télé Star, le lundi 19 juillet 2021.

Michel Cymes a deux amours : la médecine et la télévision. Soit deux activités que l’un des docteurs les plus appréciés des Français a su concilier depuis des années, prodiguant notamment de précieux conseils dans Le magazine de la santé sur France 5. Mais sa volonté de transmettre son savoir au plus grand nombre l’a quelque peu dépassé, et les téléspectateurs du service public avaient de plus en plus le droit à du Cymes en comprimés, matin, midi et soir à force de le voir dans leur petit écran. Une omniprésence qui a eu raison de son emploi du temps comme chirurgien spécialisé dans l'ORL et qui l’a contraint à se recentrer sur ses activités d’animateur, quittant le monde de la médecine après 43 ans de bons et loyaux services. Pour autant et malgré ce crève-cœur, Michel Cymes n’a pas perdu toute sa verve et garde un regard attentif sur la situation sanitaire désarmante. Et si l’acolyte de Marina Carrere d’Encausse a reconnu s’être parfois planté en beauté sur le cas épineux du Covid-19, il n’hésite pas à partager ses idées, quitte à se mettre certaines personnalités à dos.

La première dans son collimateur ? Sophie Marceau, qui émet régulièrement des réserves sur la campagne de vaccination. Bientôt de retour au cinéma, l'actrice avait exprimé dans le JDD ses doutes sur les bienfaits de la médecine en général : "Évidemment, je ne suis pas contre les vaccins et il n'est pas question de mettre autrui en danger. Je trouve juste qu'en France on a tendance à prendre trop de médicaments." (...)

                            (...) Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles