Michel Drucker débarque sur France 3 et tacle le manque d’idées à la télévision

Michel Drucker lors des funérailles de Jean-Paul Belmondo.
Michel Drucker lors des funérailles de Jean-Paul Belmondo.

Coup de tonnerre dans le PAF : Michel Drucker va quitter France 2. Rassurons ses fans, le légendaire animateur ne va pas bien loin, car il rejoint à la rentrée, et à la veille de ses 80 ans, France 3 pour une nouvelle version d'un Vivement dimanche avancé à 13 h 30. « France 3 fait partie de mon ADN. […] Pour moi, c'est passer sur une chaîne qui me ressemble », dévoile-t-il au Parisien.

Dans cette nouvelle mouture du talk-show culte, Michel Drucker promet « plus de place pour l'humour ». « Je vais mettre en lumière la nouvelle génération aux côtés des piliers, comme Laura Felpin, Paul Mirabel, Maxime Gasteuil, entre autres », ajoute celui qui aimerait bien participer à la couverture des Jeux olympiques 2024 à Paris. « J'aimerais animer un club des Jeux, un talk-show quotidien de fin de soirée avec Laurent Luyat, où on accueillerait des artistes passionnés de sport », élabore-t-il.

Manque d'imagination

Le parrain de la télévision moderne décerne aussi les bons et les mauvais points du paysage audiovisuel français. Cyril Hanouna récolte quelques louanges, « il a bien bossé » durant la campagne présidentielle. Mais l'animateur dénonce un manque d'imagination général des acteurs et des décideurs. Il se veut toutefois optimiste. « Le renouvellement se fait aussi au travers de la forte personnalité des animateurs, comme Cyril Féraud qui a repris La Carte aux trésors », estime l'animateur. Enfin, Michel Drucker ne cache pas son envie de retourner faire de la radio [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles