Michel Drucker opéré du cœur : cette raison pour laquelle l'hôpital avait peur qu'il ne survive pas

·1 min de lecture

Michel Drucker est un miraculé, et il le sait ! À la fin du mois de septembre 2020, l'animateur de Vivement dimanche sur France 2 subissait une opération du cœur et avait, par la suite, connu une longue période de convalescence. Ce n'est que le 28 mars 2021 que l'homme de télévision de 78 ans avait retrouvé les plateaux et son célèbre canapé rouge. Depuis, celui qui espère fêter son centenaire à l'écran ne cesse de louer les soins prodigués par le professeur Alain Hagege, chef du service de cardiologie de l'hôpital Georges-Pompidou. Les deux hommes étaient d'ailleurs invités dans l'émission C à Vous sur France 5 le vendredi 30 avril. Venus présenter le livre de Michel Drucker, Ça ira mieux demain (Robert Laffont), les deux hommes ont parlé du long chemin parcouru par l'animateur qui avait bien cru devoir subir une amputation et dire adieu pour toujours à la télévision. Parmi les anecdotes les plus marquantes racontées par Michel Drucker et son docteur, une concernait le risque important de l'opération qu'il a subie.

"Il n'empêche que vous avez glissé, avec un peu de malice, à Michel qui est venu vous voir, rétabli, pour frimer : 'Ça m'aurait quand même chiffonné de vous voir partit les pieds devant'", a rappelé Anne-Elisabeth Lemoine à son invité. Le cardiologue a alors répondu, dans un rire : "D'abord je l'ai dit après, et pas avant. Et deuxième chose, c'est vrai qu'on soigne tout le monde pareil mais c'est sûr que c'était mieux comme ça pour nous". Le spécialiste était-il soulagé (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite