Michel Drucker : pourquoi il en a voulu à Laurent Gerra après son opération du cœur

·2 min de lecture

Michel Drucker est revenu sur sa convalescence dans On refait la télé diffusé sur RTL le samedi 27 mars 2021. Après son opération du cœur, le présentateur emblématique de Vivement dimanche a affirmé que pour sa santé, il se serait bien passé de certaines interventions de Laurent Gerra.

Michel Drucker va faire son grand retour à la télévision. Six mois après sa lourde opération du cœur, le présentateur de Vivement dimanche reprend les rênes de l'émission culte de France 2, le 28 mars 2021. À la veille de cet événement qui devrait ravir ses fidèles téléspectateurs, l'animateur s'est confié sur les ondes de RTL, dans On refait la télé. En pleine forme, la figure emblématique du petit écran, qui s'est enfin remis de son endocardite, s'est confiée sur sa convalescence. "J'en voulais beaucoup à Laurent [Gerra]", a-t-il révélé, lors de cette interview auprès de Jade et Eric Dussart.

Après son intervention chirurgicale, qui s'est déroulée le 26 septembre 2020, Michel Drucker a occupé une partie de son temps à écouter les imitations de l'humoriste, pour lesquelles sa complice Mademoiselle Jade prête sa voix, dans la matinale de RTL. Et comme l'a expliqué l'animateur de télévision, ce n'était pas forcément la meilleure des idées selon le corps médical. "J'avais l'interdiction, pendant des mois, de rire, tellement ça me déchirait la poitrine qui avait été ouverte de part en part", a-t-il expliqué avant de poursuivre, avec humour : "J'avais un carcan, une espèce de gilet pare-balles pendant un mois, qui me comprimait la poitrine et on m'avait dit : 'Surtout, on ne rit pas.' Et évidemment, je tombais sur la bande de rigolos du matin avec Laurent [Gerra]. Qu'est-ce que j'ai pu rire ! Je me tenais les côtes."

Michel Drucker a enregistré le prochain numéro de Vivement dimanche, (...)

Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :