Michel Drucker réagit à l’affaire PPDA : "Ça doit être très dur pour lui"

·1 min de lecture

L'affaire PPDA continue de faire du bruit. En février 2021, l'écrivaine Florence Porcel portait plainte pour viols contre Patrick Poivre d'Arvor, auprès du parquet de Nanterre, comme le rapportait Le Parisien. Plus d'un mois après, dans les colonnes de Closer, Alessandra Fra, elle aussi autrice, a révélé avoir été malmenée sexuellement par l'ancien présentateur du 20 heures de TF1. Sur les réseaux sociaux et dans les médias, nombreux sont celles et ceux à avoir réagi à ce scandale. Dans les colonnes du Parisien paru dimanche 28 mars 2021, Michel Drucker s'exprime à son tour sur cette affaire.

Depuis plusieurs semaines, les voix s'élèvent, dans le sillage de la parution du livre de Camille Kouchner, La Familia grande (éd. Seuil). "La libération de la parole des femmes est très importante", reconnaît Michel Drucker, avant d'évoquer les déclarations de l'ex-compagne de Patrick Poivre d'Arvor : "Je m'en tiens aux propos de Claire Chazal, qui décrit Poivre comme un séducteur et ne peut pas croire qu'il soit violent." Le présentateur de Vivement dimanche, qui fait son grand retour sur le célèbre canapé rouge dimanche 28 mars 2021 dénonce "le lynchage médiatique" qui le "dérange un peu". "Ça doit être très dur pour lui", lance-t-il à nos confrères. Et de conclure : "Je n'ai jamais jugé les confrères et ce n'est pas aujourd'hui que je vais le faire." Quant aux affaires Olivier Dumahel et Richard Berry, tous les deux accusés d'inceste, il fait part de son étonnement : "La présomption d'innocence (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite