Michel Drucker de retour : cette raison pour laquelle il refuse de montrer son visage (pour le moment)

·2 min de lecture

Michel Drucker a réussi son pari. Le célèbre animateur, qui avait fait une belle frayeur à ses téléspectateurs en août 2020 après avoir été hospitalisé pour une septicémie, a enchaîné les problèmes de santé : en septembre 2020, le présentateur au fauteuil rouge a dû subir un triple pontage coronarien. Comme si cela n’était pas assez, une infection de sa cicatrice l’a, par la suite, contraint à passer de nouveau sur le billard. Après ces trois coups durs, Michel Drucker a dû se tenir éloigné des plateaux télé. Mais grâce à ses séances de rééducation dans une clinique privée et à ses efforts ininterrompus, la star de France Télévisions va désormais beaucoup mieux. Au point d’avoir fixé la date de son grand retour : dimanche 28 mars 2021, Drucker reviendra pour un numéro inédit de Vivement Dimanche.

Jeudi 4 mars 2021, six mois après son opération à cœur ouvert, le présentateur a accepté d’ouvrir au Parisien les portes du Studio Gabriel, où il tourne son émission, . "Comment vous me trouvez ? Pas trop mal, non, pour un gars qui était en morceaux et qui ne devait plus revenir à l’antenne ?", a-t-il lâché à nos confrères, qui notent tout de même sa "démarche encore un peu hésitante" à cause de sa jambe gauche qui a failli lui être amputée après son infection. "Normalement, il faut un an pour se remettre d’une telle opération. Moi, sans la télé, je suis comme handicapé", a-t-il expliqué avant de dévoiler son programme de remise en forme : "Je ne déconne pas non plus : une heure et demie de sport le matin et sieste l’après-midi".

Michel Drucker sait qu’il sera au meilleur de sa forme lors de l’enregistrement de cette émission très attendue, qui aura lieu une semaine avant la diffusion. Mais pas question de montrer son visage avant le grand jour : Drucker a en effet refusé de poser pour l’objectif du photographe du Parisien : "À lui maintenant de se prêter au jeu de la photo. Mais de dos. Il ne veut pas montrer son visage, pas encore", écrivent nos confrères. La star du petit (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite