Michel Fourniret : qui étaient ses parents ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Michel Fourniret est mort le 10 mai 2021 à l'âge de 79 ans. Entre 1987 et 2003, il a enlevé, violé et tué des filles et des femmes, avec la complicité de sa compagne, Monique Olivier. Dans un livre intitulé L'approche du mal : dans la tête des serial killers sorti le 17 février 2021 et que Femme Actuelle a pu lire, le psychologue Jean-Luc Ployé a raconté les échanges qu'il a eus avec lui. Depuis plus de 35 ans, il travaille comme expert auprès des tribunaux français et "a effectué plus de 13.000 expertises psychologiques", précise la quatrième de couverture. Ce livre, il l'a écrit avec Mathieu Livoreil, journaliste à L'Union/L'Ardennais. Le 5 mai 2005, Jean-Luc Ployé rencontre Michel Fourniret à la prison du Forest, à Bruxelles. Dans l'ouvrage, il le décrit comme "un petit homme frêle" de 63 ans. Il est alors accusé d'avoir enlevé, violé et tué sept adolescentes. Au cours de cet échange, les deux hommes sont séparés par "une grande vitre". Cela fait déjà trois heures qu'ils discutent. "Il m'avait décrit avec précision et délectation comment il avait étranglé ses victimes", raconte l'auteur.

Jean-Luc Ployé lui propose alors de parler de ses parents, ce qu'accepte de faire Michel Fourniret. Il commence par évoquer son père, "un homme simple, droit et imprégné des valeurs idéologiques de l'après-guerre". Et de poursuivre : "C'est vrai qu'il roulait par terre sous l'emprise de la boisson, mais, il s'en est sorti et a surmonté. C'était un père dévoué, c'est certain. À partir du moment (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles