Michel Gondry crée un mini-film animé pour "La chanson de Prévert" de Serge Gainsbourg

·1 min de lecture

C’est la rencontre de trois poètes. Michel Gondry s’empare de La chanson de Prévert signée Serge Gainsbourg et brillement adapté d’un texte du poète éponyme. Le réalisateur, notamment de L’Ecume des jours dévoilera mardi soir un court-métrage d’animation inédit mettant en image le titre de Serge Gainsbourg. Il a accepté de dévoiler quelques détails au micro d’Europe 1.

"Un Prévert un peu enfantin et un Gainsbourg très nostalgique"

"C'est une chanson magnifique", s’exclame Michel Gondry. Le cinéaste a réalisé un mini-film d’animation pour rendre hommage aux textes du poète Jacques Prévert et du chanteur Serge Gainsbourg. Dans La chanson de Prévert, "il y a deux niveaux", affirme-t-il "Il y a Prévert, un peu enfantin et Gainsbourg qui utilise ça pour un sentiment très négatif, très nostalgique", poursuit le réalisateur. 

Alors pour entremêler la poésie de ces figures du 20ème siècle, Michel Gondry a imaginé "le parcours d'une petite feuille morte". Elle "se promène dans différents décors et à chaque fois qu'elle touche un objet ou un animal, il vieilli en accéléré", explique le réalisateur.

L'animation "fait passer le côté un peu dur"

A travers ce court-métrage, le cinéaste souhaite retrouver cette nostalgie que l’on trouve dans la voix de Gainsbourg. "Ce n'est pas joyeux !", affirme-t-il. Mais il souhaite également conserver le grain de folie de Jacques Prévert, à travers l’animation qui "fait passer le côté un peu dur".

>> Retrouvez tous les journaux de la rédaction d'Europ...


Lire la suite sur Europe1