Michel Robin, sociétaire de la Comédie-Française, est mort

Louise Vandeginste
·1 min de lecture
(Copyright Pierre Verdy/AFP)
(Copyright Pierre Verdy/AFP)

Michel Robin nous a quittés à 90 ans ce mercredi 18 novembre 2020, touché par la Covid-19. Il aura été, en 50 ans de carrière, une figure importante du cinéma et du théâtre français. Un acteur connu pour ses seconds rôles pour les plus grands (Chabrol, Å»uławski, Mocky, Costa-Gavras, Doillon, Rappeneau...) et pour avoir donné la réplique aux acteurs les plus demandés de son époque. Sa silhouette est devenue de film en film reconnaissable entre mille. Ses apparitions régulières à la télévision ainsi que ses rôles dans des films cultes tels que Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain (2001), La Chèvre (1981) ou Les Aventures de Rabbi Jacob (1973) lui ont conféré une certaine aura populaire.

Une carrière entre cinéma et théâtre

Mais c'est au théâtre surtout que Michel Robin a pu montrer toute l'étendue de son talent. Son interprétation dans La Traversée de l'hiver de Yasmina Reza lui vaudra un Molière en 1990. Et en tant que sociétaire de la Comédie-Française, il a incarné au fil des ans de nombreux personnages du répertoire, de Molière à Beckett. N'ayant jamais réellement pris sa retraite, il était encore à l'affiche d'un film en 2018 (Dans la brume) et en 2014 il montait encore sur la scène des Bouffes du Nord pour jouer Les Méfaits du tabac d'Anton Tchekhov d

Lire la suite sur lesinrocks.com