• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Michel Sarran : pourquoi Philippe Etchebest le traitait de "vieux schnock" sur les tournages de "Top Chef"

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Un précieux carnet. Alors que Michel Sarran a annoncé, en août dernier, à la grande surprise générale, ne plus faire partie du jury de la prochaine saison de Top Chef, sur décision de M6, qui a souhaité le remplacer par un jeune chef étoilé, Glenn Viel, l'ancien complice d'Hélène Darroze a été invité par le média en ligne, Konbini, à évoquer ses souvenirs de ses années télé. Dans une pastille diffusée, le 13 septembre 2021, et repérée par nos confrères de Télé-Loisirs, le chef Michel Sarran a présenté l'objet qui ne l'a pas quitté durant ses sept années de participation à l'émission Top Chef, entre 2015 et 2021. Son fameux carnet bleu. À quoi pouvait-il bien lui servir ?

"Ce carnet, je l'ai utilisé au départ pour prendre des notes, sur des produits et autres, mais je me suis aperçu que je n'en avais pas l'utilité et c'est devenu ma carte mémoire", a expliqué le chef de 60 ans, avant de dévoiler comment il a fait usage de son calepin : "Il y a quinze candidats. De façon très rapide, il faut savoir d'où ils viennent, ce qu'ils vont faire et quelques traits de leur personnalité. Donc, j'ai tout noté pendant sept ans." Son carnet ne l'a jamais quitté pendant les tournages. Et pour cause. "Je l'avais dans la poche. J'étais très vigilant de façon à ce que Hélène, Philippe ou même Paul ne viennent pas me le piquer parce qu'ils étaient aussi friands des informations que je mettais dedans."

Son précieux carnet a pourtant fait l'objet de moquerie, notamment de la part de Philippe Etchebest (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles