Michelle Obama : voici sa technique insoupçonnée pour pousser les Américains à voter

·1 min de lecture

Si la date de l'élection présidentielle américaine de 2020 est officiellement le mardi 3 novembre, les Américains sont déjà nombreux à avoir déposé leurs bulletins dans l'urne (de nombreux États offrent la possibilité de voter par anticipation). La mobilisation est plus forte que jamais et tous les moyens sont bons pour faire passer le message : T-shirts, chaussures, casquettes... Et bijoux.

Michelle Obama a un seul mot d'ordre : "Votez"

De nombreuses célébrités n'ont de cesse, depuis des semaines, à appeler à voter et parmi elles, il y a Michelle Obama qui le fait de manière subtile à travers des bijoux. En août dernier, dans un discours retransmis lors de la convention démocrate, l'ancienne Première dame a été vue portant autour du cou un collier orné des lettres V.O.T.E. Créé par la marque ByChari, il a vu ses ventes grimper en flèche.

Mais Michelle Obama a aussi mis personnellement la main à la pâte : avec son organisme When We All Vote, aidée par sa styliste Meredith Koop, elle s'est associée à Shiffon, une marque de bijoux, pour lancer une collection de créoles (Hoops To Vote) sur lesquelles sont inscrits ce même mot "VOTE". Des boucles d'oreilles désormais portées par des personnalités qui s'affichent fièrement avec sur les réseaux sociaux.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Rachel Brosnahan (@rachelbrosnahan) le 14 Oct. 2020 à 5 :21 PDT

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par (...)

Lire la suite sur Grazia.fr

Maïwenn : pourquoi ses propos sur les féministes, le harcèlement de rue ou Roman Polanski choquent
Couvre-feu à 19h : Jean Castex envisage de durcir les mesures pour lutter contre le Covid19
Quel est le pays où les gens ont été les plus heureux depuis le Covid, selon une étude ? (Indice : c'est pas la France)
Comment devenir riche ? Ces domaines insoupçonnés dans lesquels vous allez vraiment pouvoir faire fortune (c'est prouvé)
Selon les chercheurs, le Coronavirus pourrait rendre sourd