Michelle Williams veut étudier le judaïsme

Michelle Williams veut étudier le judaïsme

Michelle Williams voudrait en savoir plus sur le judaïsme.

Dans une interview pour le Wall Street Journal, l'actrice de Fosse/Verdon a déclaré qu'elle cherchait à élever son fils Hart, deux ans, et son nouveau-né dans la foi juive de son mari Thomas Kail. La star américaine, qui est également la mère de Matilda, 17 ans, issue de sa relation avec Heath Ledger, a même déjà choisi une synagogue à fréquenter.

« Je ne peux pas leur apprendre à moins que je ne l'apprenne d'abord », a-t-elle déclaré, notant qu'elle connaissait bien la foi juive car elle avait des voisins juifs lorsqu'elle vivait à San Diego. « J'ai adoré être dans leurs maisons, c'est en grande partie ces premiers souvenirs du discours à la table et le profond sentiment d'appartenance que la tradition favorise. »

Cependant, elle a avoué être toujours influencée par les traditions chrétiennes avec lesquelles elle a grandi. « Je dis cela en tant que personne qui chante aussi des chansons de Noël à mon enfant avant qu'il n'aille au lit. J'aime les deux », a ajouté la star de 42 ans.

Dans son interview, Michelle Williams a également répondu aux critiques qu'elle a reçues pour avoir joué une femme juive dans The Fabelmans. Dans le film, elle incarne Mitzi Fabelman, qui est vaguement basée sur la mère de Steven Spielberg, Leah Adler. « Je peux voir comment pour beaucoup de gens, cela va être problématique », a-t-elle déclaré.

Pourtant, le cinéaste ne pouvait voir personne d'autre dans le rôle. « Elle ressemblait plus à ma mère que quiconque que j'aurais pu imaginer », a affirmé Steven Spielberg.

The Fabelmans, avec également Paul Dano et Seth Rogen, sortira en salles le 22 février prochain.