Mick Schumacher : sa voiture coupée en deux lors du Grand Prix de Monaco, il donne de ses nouvelles

Le Grand Prix de Formule 1 de Monaco a vu deux drapeaux rouges être déployés dimanche 29 mai 2022. Si le départ de la course a été retardé de près d’une heure en raison de la météo et d’une panne électrique, celle-ci a été arrêtée par drapeau rouge au bout du 30e tour après que Mick Schumacher ait été victime d’un grave accident. En plein virage, le jeune pilote a perdu le contrôle de sa voiture, La Haas, qui s’est coupée en deux. Au micro de Sky Sports, celui qui rêve de dîner avec une légende du sport, a confié : "Je me sens bien. La performance était là et il n’y avait qu’à rester en piste, mais malheureusement, je n’ai pas pu le faire." Estimant que le rythme était soutenu et qu’il avait l’impression d’être en mesure d’attaquer et de pousser, le fils de Michael Schumacher - qui a été dézingué par son propre co-équipier - a ajouté : "Malheureusement, je suis allé un peu trop large, probablement environ 10 centimètres, mais c’est suffisant pour perdre l’adhérence et on sait comment ça s’est terminé."

Au micro de Sky Sports, Günther Steiner, le manager de l’écurie de Formule 1 Haas, a déploré : "Ce n’est pas satisfaisant d’avoir un nouveau crash. Nous devons voir comment nous allons de l’avant après ça." En effet, Mick Schumacher avait déjà été victime d’une violence sortie de piste lors des qualifications du Grand Prix de Formule 1 d’Arabie saoudite, samedi 26 mars 2022. Dans un entretien accordé à RacingNews365, Günther Steiner avait confié dans la foulée : "Le châssis en lui-même (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles