Microbiote intestinal : cette boisson alcoolisée pourrait avoir des effets bénéfiques

Ce n'est un secret pour personne : l’alcool doit être consommer avec modération. Cancers, troubles cardiovasculaires, dépendance… Autant d’effets néfastes qui peuvent être provoqués par cette substance, comme le rappelle Santé publique France.

Un alcool en particulier pourrait cependant avoir un impact positif sur le microbiote intestinal : la bière blonde. C’est en tout cas ce que suggère une nouvelle étude parue dans le Journal of Agricultural and Food Chemistry, de l’American Chemical Society (ACS).

Pour faire cette découverte, les chercheurs ont suivi 22 hommes en bonne santé. Tous ont consommé quotidiennement 330 ml de bière blonde alcoolisée ou non alcoolisée, et ce, pendant quatre semaines. Les auteurs des travaux ont ensuite prélevé des échantillons de sang et de matières fécales afin d’analyser leur microbiote intestinal.

Ils ont constaté que leur poids n’avait pas augmenté et que les marqueurs de la santé cardiaque et du métabolisme n’avaient pas évolué. Mais ce n’est pas tout : ils ont également dressé un autre constat concernant leur microbiote intestinal. La consommation de bière blonde, qu’elle soit alcoolisée ou non, avait eu un impact positif sur la diversité de ce dernier. Cela avait aussi augmenté la "phosphatase alcaline fécale, indiquant une amélioration de la santé intestinale", peut-on lire dans un communiqué de l’ACS relatant ces travaux.

A l’origine de cet effet positif sur le microbiote intestinal mis en lumière par cette étude ? Les polyphénols contenus (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles