Comment mieux consommer dans la maison ?

Acheter moins mais mieux

Les Français souhaitent changer leurs habitudes de consommation. C’est en tout cas ce qui ressort d’un sondage réalisé par OpinionWay pour Lapeyre en 2019*. En effet, 48% d’entre eux ont le sentiment que moins consommer mais mieux est avant tout une nécessité. Et cela concerne aussi l’habitat. En effet, 76% des Français essayent de consommer moins mais mieux dans leur logement. Pour 52% d’entre eux, cela implique de privilégier des meubles et des aménagements durables dans le temps, respectueux de l’environnement, réalisés par des artisans français. Bonne nouvelle, il existe des solutions pour répondre aux souhaits de tous ces Français et atteindre cet objectif sans faire de concessions.

Choisir du made in France

Consommer mieux, cela passe par une sélection de produits dont vous connaissez la provenance. En achetant français, ou européen lorsque le Made in France n’est pas possible, vous vous assurez de la traçabilité et de la qualité des produits. Ainsi, Lapeyre, soucieuse d’une production responsable et contrôlée fabrique la majorité de ses produits en France, dans ses 11 usines de l’Hexagone. La marque n’utilise que des bois issus de forêts gérées durablement (certifications FSC et PEFC) ou bois recyclé.

Préférer des produits durables

Bien sûr, consommer durable, cela signifie éviter de changer son intérieur tous les deux ans. Le choix de produits solides s’impose donc, afin qu’ils puissent durer dans le temps. Lapeyre qui ne transige pas avec la qualité, l’a bien compris. C’est pourquoi elle réalise une multitude de tests en laboratoire, pour s’assurer de la tenue de ses façades, de ses charnières, de ses poignées et de la résistance des meubles hauts à des poids très élevés (165kg). Lapeyre a également choisi de garantir les Cuisines Lapeyre jusqu’à 25 ans, un gage de qualité et de robustesse. Enfin, la marque favorise la recyclabilité des produits et des matériaux et veille à réduire les pertes et les déchets dans ses usines.

* Sondage réalisé

(...) Cliquez ici pour voir la suite