Migraine chronique : ce traitement pourrait soulager la douleur, selon une étude

15% de la population mondiale est concernée par la migraine, selon l’Inserm. Il s’agit d’une maladie neurologique qui se caractérise par des maux de tête survenant par crises. Lorsque la migraine survient plus de 15 jours par mois depuis au moins trois mois, on parle de migraine chronique.

Le terme de migraine réfractaire est également utilisé "pour décrire les céphalées persistantes qui sont difficiles à traiter ou qui ne répondent pas aux traitements standard et/ou agressifs", peut-on lire dans un article publié en 2019 dans le Journal of Headache and Pain.

Pour lutter contre ce phénomène qui a de multiples conséquences sur la qualité de vie des patients, "les perfusions intraveineuses sont indiquées pour ‘briser le cycle’ de la douleur", indique une nouvelle étude parue dans la revue Regional Anesthesia & Pain Medicine. Dans ces travaux, les chercheurs ont analysé l’impact des perfusions de lidocaïne, un anesthésique local, sur ce qu'ils appellent les migraines chroniques réfractaires.

Pour le découvrir, ils ont analysé les données de 609 patients ayant reçu des perfusions de lidocaïne pendant plusieurs jours pour traiter leur migraine. Tous avaient souffert de maux de tête au moins huit jours par mois pendant au moins six mois et ne répondaient pas "aux sept classes de médicaments utilisés contre la migraine", est-il indiqué dans un communiqué relayant les résultats de cette étude.

En plus des perfusions de lidocaïne, les patients ont également reçu d'autres traitements contre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles