Mika : ses confidences optimistes sur le deuil, 2 mois après la mort de sa mère

·1 min de lecture

Comme pour tous les habitants de la planète, l’année 2020 a été particulièrement difficile pour Mika. Entre la pandémie de Covid-19, les explosions dévastatrices de Beyrouth (sa ville natale) et la perte de sa maman, les épreuves se sont enchaînées. Pourtant, le chanteur continue de croquer la vie à pleines dents et de multiplier les projets artistiques. Mika s’apprête à sortir un nouvel album, et même à faire son grand retour en tant que juré de The Voice, pour la saison anniversaire de 2022. L’artiste de 37 ans vient également de lancer une belle initiative – intitulée “Mika redonne des couleurs à Paris” – pour ses collègues du monde du spectacle, privés de travail et donc de visibilité depuis des mois. A l’occasion de tous ces nouveaux projets, la star aux costumes fantaisie a accepté de se livrer dans les colonnes de Télé 7 jours.

Dans le magazine en kiosque lundi 15 mars 2021, Mika est notamment revenu sur sa façon de vivre le deuil. Le 4 janvier dernier, le chanteur annonçait la mort de l’une des personnes les plus importantes de sa vie : sa maman, Joannie Penniman, disparue après un long combat contre le cancer du cerveau. Malgré cette perte tragique, l’interprète de Relax continue d’afficher un enthousiasme sans limite. Nos confrères ont donc voulu savoir si celui-ci relevait plutôt de la force, ou de la pudeur. “Les deux se croisent, parfois. Je veux métaboliser la peine autant que la joie”, a d’abord indiqué Mika, avant de s’expliquer : “Chaque fois que la vie nous blesse, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite