Mike Brant : qui est Zvi, son frère cadet?

·1 min de lecture

Avec plus de 15 millions de disques vendus entre 1969 et 1975, Mike Brant a fait partie des chanteurs mythiques des années 70. Aussi brun et ténébreux que Claude François était blond et frêle, le jeune chanteur israélien conquiert rapidement le public - surtout féminin - par son timbre de voix et son physique de crooner. Enchaînant les tubes, l'artiste vit pourtant en plein tourment, accablé par son histoire familiale - sa mère a été déportée à Auschwitz -, ses peines de coeur et ses frustrations professionnelles: on le cantonne aux romances alors qu'il se passionnait pour le jazz. Mike Brant met fin à ses jours en se défenestrant d'un immeuble parisien le 25 avril 1975. Du moins, la thèse du suicide est-elle privilégiée alors que l'accident mais aussi une mort intentionnelle sont également des pistes évoquées...Une histoire faite de chances, de hasards, de malheurs, de succès que son frère, Zvi, perpétue depuis son décès.

Né trois ans après Mike, - aujourd'hui âgé de 71 ans -, Zvi Brant a également hérité des talents de chanteur de son frère. Les deux garçons, alors adolescents en Israël où ils sont nés, montent leur propre groupe, les Chocolates, et se produisent dans les hôtels et boîtes de nuit. En duo, ils interprètent les standards de l'époque. Mike Brant, qui maîtrise mal l'anglais, change en phonétique - ce qu'il fera des années plus tard en français également!

Depuis le décès de son frère, Zvi et sa fille Yona entretiennent sa mémoire et participent à la création de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite