Mila Kunis se confie sur les difficultés de la parentalité

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Invitée par Ellen DeGeneres sur l’épisode de « Mom Confessions », mardi 19 octobre, Mila Kunis a partagé son plus grand échec parental.

Mila Kunis est l’heureuse maman de deux enfants, Wyatt (7 ans) et Dimitri (4 ans), fruit de son amour avec l’acteur Ashton Kutcher qu’elle a rencontré sur le tournage de la série « That ‘70s Show ». Parents comblés, les deux acteurs sont mariés depuis 2015 après trois ans de vie commune et plus d’un an de fiançailles. Il n’est cependant pas toujours évident de se mettre d’accord sur l’éducation donnée aux enfants. L’actrice de 38 ans s’est confiée sur les difficultés de la parentalité en révélant les conseils qu’elle avait donné à sa fille et qui n’étaient pas du goût de son mari.

« Repousses-le la prochaine fois »

« Il y avait un petit enfant dans l’école maternelle de mon enfant qui n’était pas très gentil et qui a poussé ma fille », s’est souvenue Mila Kunis. « Ma fille est revenue et a dit : ‘‘Untel m’a poussé’’. J’ai instinctivement demandé : ‘‘Tu l’as poussé ?’’. Ma fille m’a alors répondu : ‘‘Non !’’ », a poursuivi la comédienne. Elle lui a alors donné le conseil suivant : « ‘‘Repousses-le la prochaine fois. Tu le repousses, tu dis ‘‘Non, merci’’, et tu t’en vas. » Mila Kunis lui avait tout de même précisé : « Tu ne le pousses pas d’une échelle, d’une balançoire ou d’un toboggan. »

Une proposition que son époux, Ashton Kutcher a semblé ne pas avoir apprécié, secouant la tête en signe de désapprobation. « Je me suis retournée, j’ai...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

VIDÉO - Mila Kunis n’en revient pas qu’on débatte encore de l’hygiène de ses enfants :

 A lire aussi 

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles