Le mildiou, l’ennemi n°1 de la vigne : comment reconnaître et traiter cette maladie ?

·1 min de lecture

Le mildiou est un champignon parasite. Il affaiblit les ceps et diminue significativement les récoltes. Voici 9 conseils pour lutter contre le mildiou de la vigne.

Comment reconnaître le mildiou de la vigne ?

Le mildiou attaque aussi bien les feuilles que les grappes, les rameaux, les vrilles ou encore les inflorescences. La contamination de mildiou se caractérise par l’apparition de zones décolorées et jaunâtres sur les feuilles. Un duvet blanc apparaît ensuite sur la face inférieure des feuilles. Le mildiou peut toucher les grappes dès la floraison. La rafle affiche alors une couleur brunâtre, puis se déforme en crosse. Les inflorescences se dessèchent, puis tombent.

Comment traiter le mildiou de la vigne ?

La lutte contre le mildiou est préventive et se poursuit durant toute la croissance de la vigne. L’attaque est forte et s’étend rapidement. Il est nécessaire de réaliser un traitement renfermant du cuivre tous les 8 jours, en dehors des périodes de floraison.

A LIRE EGALEMENT

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles