Mort de Miles Cooper Seaton, membre de Akron/Family

Juliette Poulain
·1 min de lecture
(© Bryan Bedder / Getty Images via AFP)
(© Bryan Bedder / Getty Images via AFP)

C’est dans une série de tweets postés le 19 février que Phil Waldorf, à la tête du label Dead Oceans qui héberge Akron/Family, a confirmé la mort prématurée de Miles Cooper Seaton avant de lui rendre hommage. “Akron/Family est typiquement le genre de groupe qui donne raison à Dead Oceans d’exister. Je suis chanceux d’avoir connu Miles et triste de devoir lui dire au revoir. Nous espérons que vous partagerez quelques souvenirs. À cet instant, il y en a tellement qui comptent pour moi”, a écrit Waldorf dans son dernier message suivi du titre River paru en 2007, sur leur album Set ‘Em Wild/Set ‘Em Free.

Akron/Family aux confins du rock expé

Aux débuts des années 2000, Miles Cooper Seaton quitte Seattle, où il était installé depuis qu’il était ado avec sa famille, pour rejoindre New York aux côtés de Seth Olinsky, Ryan Vanderhoof et Dana Janssen avec qui il forme Akron/Family. La bande signe en 2004 chez Young God Records et publie son premier album éponyme en 2005, comportant une palette de démos aux effluves rock expérimental enregistrées dans leur appart l’an passé. Leur carrière démarre sur les chapeaux de roue puisque cette même année, Akron/Family sort même un album en collaboration avec Angels of Light et embarquent avec eux en tournée aux États-Unis et en

Lire la suite sur lesinrocks.com