1 / 4

Millie Bobby Brown : l’incroyable métamorphose de la star de « Stranger Things » fait débat

Millie Bobby Brown : l’incroyable métamorphose de la star de «Stranger Things» fait débat

Tout le monde se souvient de Millie Bobby Brown à ses débuts dans la série «Stranger Things», diffusée sur Netflix.

Elle n’a que 11 ans quand elle décroche le rôle d’Eleven. Le public découvre une petite fille au crâne rasé, en robe poudrée, mangeant des gaufres. Puis, elle grandit dans la série, devient une adolescente, se laisse pousser les cheveux. Millie Bobby Brown décroche son premier rôle au cinéma dans «Godzilla 2 : Roi des Monstres», en 2019.

L’adolescente fascine le milieu du cinéma mais aussi de la mode, et devient égérie Calvin Klein by Appointment et Converse. Elle squatte les premiers rangs des défilés de Paris ou New York, et pose en couverture de nombreux magazines de mode, tout ça, entre ses 12 et 14 ans. En parallèle, Millie Bobby Brown s’engage contre le libre port d’armes aux Etats-Unis, pour l’égalité des droits hommes-femmes, et travaille main dans la main avec l’UNICEF.

En 2019, l’actrice suit la voie de Rihanna ou encore Victoria Beckham en lançant sa ligne de produits de beauté, Florence By Mills, entièrement vegan et cruelty free. Désormais âgée de 15 ans, Millie Bobby Brown est sur tous les fronts. Cet été, elle a tourné dans «Enola Holmes», un film dans lequel elle incarne la sœur de Sherlock Holmes. Et ce n’est que cette semaine que l’on a revu l’adolescente qui a bien grandi. Exit la petite fille aux cheveux courts. Mardi soir, l’actrice s’est rendue à une projection de « Stranger Things » dans le cadre des Emmy’s, à New York, et son apparition a été très remarquée. En quelques mois, Millie Bobby Brown a grandi, ses cheveux ont poussé, et cela n’a pas plu à tout le monde. Sur les réseaux sociaux, beaucoup ont critiqué l’adolescente, l’accusant de vouloir faire plus que son âge. Heureusement, beaucoup de ses fans ont volé à son secours, rappelant que l’actrice est libre de s’habiller comme elle le souhaite, et qu’elle évolue dans une industrie où les adolescentes sont souvent contraintes de grandir trop vite. Mais la jeune femme n’a que faire des commentaires négatifs à son encontre et a bien raison. Hier, à l’occasion de la Journée de la gentillesse, elle a publié une story, sur Instagram, rappelant de diffuser de la gentillesse autour de soi.