Minceur : "Je n'en peux plus de mes compulsions alimentaires"

![CDATA[Shutterstock]]

"Hier soir, c'était la crise de trop : après avoir mangé 500 g de pâtes au fromage et un paquet de cookies, tout me dégoûtait : mon corps, mon manque de volonté, ma négligence".

C'est la première fois que je parle à Adèle et son désarroi est palpable. La jeune femme a réservé une téléconsultation avec moi en urgence. Je commence par lui faire remarquer qu'elle ne manque ni de volonté ni de capacité à prendre soin d'elle : la preuve, elle m'a contactée. Il est 12 h : je lui demande si elle a pris un petit déjeuner. "Non, j'ai encore mal au ventre" me répond-elle. Contrairement aux apparences, c'est une bonne nouvelle. Adèle est toujours connectée à son corps : elle est capable de l'écouter quand il lui fait comprendre que trop, c'est trop. J'invite Adèle à me parler de son histoire avec l'alimentation. "J'étais une petite fille de corpulence normale. J'aimais les bonbons et les gâteaux, mais ma mère m'en achetait rarement. Je me rattrapais chez ma grand-mère. Ado, je suis devenue plus ronde. Ma mère a voulu que je fasse un régime. J'ai perdu du poids, puis j'ai tout repris, et même plus. À la fac, ça a dérapé : je n'avais plus personne pour me surveiller, je suis entrée dans un cycle de compulsions alimentaires."

La compulsion alimentaire devient la réponse aux frustrations

Certains troubles du comportement alimentaire sont liés à des interdits nutritionnels, une mauvaise image de soi dans l'enfance, mais aussi à un certain perfectionnisme.

Aujourd'hui (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Prime Day Amazon 2022 : voici toutes les offres minceur à ne pas manquer
Smoothies d’été : comment le faire ? Idées de recettes faciles et healthy
De l'eau et du bicarbonate de soude pour maigrir… Que penser de ce conseil qui circule sur Tik Tok ?
Ces 9 aliments ultra gras à éviter si vous êtes au régime (et par quoi les remplacer)
Le jeûne intermittent est bon... pour vos nerfs (qu'il régénère) !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles