Minceur : une taille en moins avec la détox de printemps

·1 min de lecture

Chaque année, au retour des beaux jours, on a une soudaine envie de se mettre au vert dans tous les sens du terme : se promener dans la nature, admirer les bourgeons, respirer, profiter des légumes primeurs... Et c'est bien naturel ! Alors qu'en hiver, on aime rester au chaud, et que les occasions de recevoir autour d'un bon repas ne manquent pas. Résultat, la balance accuse facilement 1 à 3 kilos de plus. Au changement de saison, il est temps de revoir ses habitudes alimentaires pour éviter que les kilos supplémentaires de l'hiver ne s'installent et ne s'accumulent au fil des années.

La solution ? La détox ! Soyons clairs, le terme n'a pas de définition scientifique. Il est souvent utilisé à tort et à travers puisque le corps a déjà tout ce qu'il faut pour se détoxifier. Mais quand on a cumulé les excès (repas riches et arrosés, manque d'activité physique, environnement stressant, tabac, prise d'antibiotiques...), une pause détox est intéressante pour soutenir le travail des organes chargés d'éliminer les toxines.

Celles-ci proviennent du métabolisme des aliments, mais aussi des résidus de pesticides, de la pollution atmosphérique, des additifs alimentaires... La première chose à faire est d'éviter au maximum les sources de toxines, puis de soutenir les organes qui éliminent les déchets, c'est-à-dire le foie, les reins et les intestins. La marche à suivre avec Estelle Pouchelon, auteure de Ma petite pause détox (éditions Leduc) et Catherine (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Minceur : 6 astuces pour ne plus stagner dans sa perte de poids
Comment connaître son poids de forme ?
6 exercices pour muscler vos bras à la maison
9 conseils pour maigrir sans régime
Quelle différence entre un nutritionniste et un diététicien ?