Mindy Kaling s’insurge contre la pression faite aux femmes à être en couple

Cindy Ord/MG22

“Il arrive un certain âge où quand tu arrives à une fête sans personne à ton bras, ça déprime les gens.” Mindy Kaling est parvenue à cette conclusion avec le temps. À force de fréquenter des couples mariés ou même des hommes célibataires, elle s’est rendu compte : “Oh, je gâche l’ambiance parce que tout le monde s’inquiète ou est triste pour moi”, a-t-elle dit dans le podcast Archetypes de la duchesse Meghan Markle. Évidemment, la gêne s’arrête rarement là. “Les gens veulent souvent me caser avec le premier loser qu’ils connaissent, confie-t-elle. Et j’essaie de leur faire comprendre que je n’ai pas besoin d’eux. Je suis riche, j’ai du succès, du style et une super famille.”

Malgré cette confiance en elle, qu’elle revendique, l’actrice, scénariste, réalisatrice et productrice de talent l’admet, cette pression à être en couple, et mariée de surcroît, la prend parfois aux tripes. “Pourquoi je ne me suis jamais mariée ? Je ne sais toujours pas vraiment”, dit celle dont on ne connaît que très peu de bribes de sa vie amoureuse. Elle a même tenu à garder secrète l’identité du géniteur de ses deux enfants nés en 2017 et 2020.

Et si elle prône aujourd’hui une indépendance complète vis-à-vis des injonctions au mariage, et si elle diffuse cette idée dans ses productions, Mindy Kaling ne s’est pas toujours sentie ainsi. “J’ai grandi en étant une jeune fille indienne, en surpoids, avec des lunettes, dans les quartiers blancs de Boston. J’étais à mille lieues de penser que j’étais attirante. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Sexo : la position du tub snug nous réconcilie avec la baignoire
Sexo : qu'est-ce que le "navel play", cette pratique sexuelle qui fait la part belle au nombril ?
Connaissez-vous la “respiration orgasmique”, qui permet d’atteindre l’orgasme sans se toucher ?
Voici l’activité ultime qui développera votre ocytocine, l’hormone de l'attachement du couple
Sexo : un homme qui participe aux tâches domestiques exciterait plus les femmes