La mise en garde de Marie-Sophie Lacarrau pour les porteurs de lentilles

Les téléspectateurs du 13H de TF1 n’ont plus vu Marie-Sophie Lacarrau depuis le 17 décembre 2021. C’est en début d’année 2022, que la journaliste avait assuré qu’elle n’avait "rien de grave. J’ai un petit souci médical. Je vais bien, ce n’est pas le Covid", avait-elle annoncé sur les réseaux sociaux. Le 26 février 2022, elle informe ensuite sa communauté qu’elle souffre d’une "infection rare et sévère". Ce jeudi 12 mai 2022, dans les colonnes du Parisien, alors que la journaliste confirme son retour à l’antenne le lundi 16 mai 2022, elle en profite pour mettre en garde contre cette infection. "Entre Noël et le jour de l’An, je n’ai plus supporté la lumière, du jour au lendemain. J’ai consulté. On m’a d’abord trouvé une infection bactérienne mais ce n’était pas ça. Après dix jours, on m’a conseillé d’aller consulter la Fondation Rothschild où le Pr Gabison a compris ce que j’avais et mis en place le bon traitement", explique la journaliste de 46 ans. Quoi qu'il en soit, les téléspectateurs de TF1 attendaient avec impatience ce retour, dont Jacques Legros donnait parfois des nouvelles.

Dans une interview accordée au Parisien, Marie-Sophie Lacarrau explique avoir été atteinte d’une Kératite amibienne. "C’est une infection de la cornée par des amibes, des parasites présents dans l’eau du robinet", explique-t-elle. Et attention de ne pas faire comme Marie-Sophie Lacarrau : ne jamais nettoyer ses lentilles avec l’eau du robinet. "Si je prends la parole aujourd’hui, ce n’est ni pour (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles