Miss France 2020 : Qui est Ambre Bozza, la Miss Martinique 2019 dont l’élection a fait polémique ?

Katia Rimbert
Journaliste
Miss France 2020 : Qui est Ambre Bozza, la Miss Martinique 2019 dont l’élection a fait polémique ?

Elle a évincé ses neuf concurrentes. Cette jeune femme de 21 ans est en lice pour la grande compétition de Miss France. Mais qui est-elle dans la vraie vie ? Ou du moins sur ce qu’elle veut bien en montrer sur Instagram ? On a mené notre petite enquête.

Ambre Bozza représentera son île le 14 décembre prochain lors de l’élection de Miss France 2020. Et elle a déjà un point commun avec une autre miss régionale ! En effet, elle a été élue le 4 octobre dernier, le même jour qu’Alison Salapic alias Miss Limousin 2019.

L’une des plus grandes miss

Originaire de Sainte-Luce, la reine de beauté a un rêve (en plus de remporter la couronne tant convoitée dans quelques semaines) : devenir artiste plasticienne. Pour le moment, elle est étudiante en deuxième année d'école des arts. En revanche, difficile de connaître son trait ou les choses qu’elle aime dessiner car elle ne partage pas ses travaux sur Instagram.

Ce que l’on sait, c’est que la jolie métisse a une maman martiniquaise et un papa originaire du Tarn-et-Garonne. C’est une une fonceuse, passionnée de littérature, qui vient de la ville de Sainte-Luce. Avec son 1 mètre 75 (sans talons, évidemment), on voit déjà d’ici la capture d’écran que vous allez faire d’elle à côté de Jean-Pierre Foucault… Bande de petits coquins.

Une élection régionale polémique 

Si cela ne remet pas en cause son sacre, l’étudiante a été malgré elle au coeur d’une controverse. Et pour cause, c’est l’élection de Miss Martinique qui a été entachée d’une polémique. L’une des participantes a abandonné en cours de route à cause du stress, comme l’a annoncé le comité. Jusque là, rien de fou, ce sont des choses qui arrivent. Mais selon les informations de France Antilles Martinique, la raison de son départ serait toute autre.

Une source anonyme a affirmé au média que les candidates auraient été obligés de se lisser les cheveux. Des accusations démenties par Coretta Nollet, la directrice de la délégation Miss Martinique. “Il y a eu une incompréhension. Les candidates pensaient qu'une fois à l'élection de Miss France, elles auraient eu les cheveux défrisés. Ce qui n'est pas le cas. Nous les avons rassurées. Nous encourageons les filles à s'affirmer et être fières de leur beauté. Je trouve le cheveu naturel magnifique”, a-t-elle déclaré.

Ceci mis de côté, il va falloir se préparer au voyage à Tahiti où seront tournés tous les portraits des miss régionales avant de se présenter au public dans quelques semaines.

A LIRE AUSSI

Miss France 2020 : Qui est Jade Simon-Abadie, la fan d’Harry Potter sacrée Miss Centre-Val de Loire 2019 ?

Miss France 2020 : Qui est Yvana Cartaud, Miss Pays de la Loire 2019, qui ressemble à Vaimalama Chaves ?

> Miss France 2020 : Qui est Andréa Galland, la militaire élue Miss Poitou-Charentes 2019 ?